K’S culture Janvier 2022

En 2022, donner de la voix !

2021 est maintenant derrière nous… Que cette nouvelle année qui s’offre à nous soit pour les créateurs, les artistes et tous les acteurs de la Culture des Outre-mer, l’occasion de relever de nouveaux défis ! Et de défis, 2022 n’en manquera pas. En cette année électorale, année de tous les dangers et de tous les espoirs, la Culture a plus que jamais toute sa place dans le combat pour la reconnaissance et l’affirmation des ultramarines et des ultramarins, qu’ils demeurent dans les territoires ou résident en Hexagone. Il s’agira de donner de la voix, de présenter au monde toute la richesse de nos métissages artistiques et spirituels. Et soyez-en sûrs, l’agence K’s Communication sera en première ligne, au quotidien et à vos côtés, pour vous faire partager ces grands moments à venir ! 

Alors que « Le Mois Kreyol », initié par Chantal Loial, se poursuit en Guyane, proposant aux festivaliers de passionnantes rencontres autour du Spectacle vivant, nos premiers coups de cœur de l’année nous viennent de la Martinique avec deux incomparables passeurs de traditions orales et scéniques. 

Après s’être fait connaître grâce à ses chaînes Facebook et Instagram dédiées à la mise en valeur de la langue créole, le jeune influenceur Kofi Jicho Kopo poursuit à plus grande échelle son travail de promotion du partimoine linguistique utlramarinCe passionné du Créole a maintenant le droit à sa chronique sur Martinique la 1ère radio depuis le 10 janvier. Ce sera l’occasion pour ce titulaire d’un Master 1 en langues et cultures régionales de faire redécouvrir à ses auditeurs toute la richesse linguistique des Caraïbes et de faire le lien avec leurs racines africaines et amérindiennes. Car à travers la langue, c’est bien l’âme de tout un peuple qui traverse les générations et s’impose, plus que jamais, comme un trait d’union entre toutes les populations des Antilles, de la Guyane et de la Réunion. 

Autre passeur de tradition, le mythique ballet folklorique Pom’Kanel fête cette année ses 40 ans. Après une période de restrictions due à la pandémie, la troupe de danse martiniquaise le plus célèbre du monde s’apprête à revenir sur le devant de la scène avec un nouveau spectacle qui rend hommage à la légendaire biguine et aux danses métissées du folklore Antillais. De quoi rendre plus visible et plus vivante que jamais la culture créole !

Le 25 janvier prochain, Canal + lancera une nouvelle chaîne dédiée aux territoires ultramarins : « Canal + Outremer », disponible via l’application MyCanal. Avec une offre de départ de 80 programmes aussi riches que variés allant de la fiction au documentaire en passant par les concerts et les stand-ups, ce nouveau média permettra de donner un coup de projecteur sur les artistes et créateurs originaires des Antilles, de la Guyane, de la Réunion et de la Nouvelle-Calédonie. 

Autre chaîne prochainement disponible sur abonnement : « Ombre Première ». Principalement orientée Musique, cette nouvelle offre proposera également des programmes météo, sports et de divertissement purement utlramarins. Bref, de quoi introduire toujours plus des Territoires d’outremer dans le monde très calibré des bouquets numériques !

Mais le destin des Afro-descendants se décline également sur les chaînes classiques. Si vous n’avez pas eu la chance de la suivre, vous pourrez revoir en replay sur le site Arte TV l’excellente série documentaire de Ken Burns sur Mohamed Ali, le légendaire boxeur devenu défenseur des droits civiques et membre reconnu de la communauté musulmane américaine. Autre documentaire à ne pas rater : « Parce qu’on vient de loin » de Cédric-Isham et Kelly Pujar qui va être diffusé sur la plate-forme Outre-Mer La 1ère ! Réunis en une galerie de portraits intimes, des femmes et des hommes originaires des Outre-mer et vivant en Hexagone se confient en toute liberté, racontant les conditions de leur arrivée, leurs sentiments profonds ainsi que leurs combats de tous les jours loin de leurs terres natales. Guadeloupéen(e)s et martiniquai(e)s venu(e)s en France hexagonale par le biais du BUMIDOM (le Bureau pour le développement des migrations dans les départements d’Outre-mer), enfants réunionnais arrachés à leurs familles pour repeupler la Creuse, populations des Outre-mer arrivées bien plus tard dans l’espoir d’une vie meilleure… Leurs histoires de vie témoignent de l’incroyable capacité de résilience et de courage dont ces personnes ont su faire preuve face à ce tiraillement entre deux mondes.

Comme les années précédentes, L’Ecrin politique continuera à accompagner vos réflexions sur l’actualité à travers les interviews de personnalités afro-descendantes de premier plan ou qui mériteraient de l’être. Pour commencer l’année, Keyza Nubret donne la parole à Luc Reinette, militant indépendantiste historique de Guadeloupe qui expose son parcours politique les raisons de son engagement anti-colonialiste. Il sera le premier d’une longue et passionnante série de rencontres avec les ultramarines et les ultramarins qui comptent dans le monde de la Politique, de l’Économie ou de la Culture.

Thierry Alet, artiste peintre guadeloupéen de renommée internationale qui propose un magnifique panorama de la création artistique contemporaine des Outre-mer à travers son émission Art Session sur Eclair TV. Véritable trait d’union artistique entre nos deux mondes, ce plasticien de génie qui partage sa vie entre New York et la Guadeloupe expose dans le monde entier mais il est aussi curateur de nombreuses événements, contribuant ainsi à offrir un coup de projecteur aux créateurs ultramarins souvent négligés et méconnus du grand public. Il est, n’en doutons pas, l’une des personnalités à suivre cette année.

En attendant, restez connectés à notre Instagram : il y aura bientôt des places de spectacles et des jeux concours à gagner !

PS : Pensez à enregistrer cette adresse pour recevoir les prochaines newsletters et que tous les bons plans puissent arriver directement dans votre boîte principale sans partir dans les spams.

Contactez l’agence K’s Communication : contact@agenceks.com