Une réflexion au sujet de « ISABELLE BONI-CLAVERIE « 50 Nuances de Noir » ou comment mieux vivre ensemble »

  1. Bonjour Isabelle, J’ai visionné avec soin votre film lorsqu’il a été diffusé sur Arte en son temps. J’ai 73 ans et ai vécu enfance et adolescence à Gaillac, d’où vient votre grand mère. J’ai connu la famille Galou que vous visitez dans le film. J’ai le sentiment intime que vous en voulez ( le mot est peut-être exagéré) à votre grand mère d’avoir été parcimonieuse en ce qui touche à la couleur de votre peau… cependant, je suppose que si vous aviez vécu votre jeunesse à Gaillac, votre ressentiment serait moindre car ici les gens se fichent assez d’où vous venez ( ma mère était allemande!), de votre richesse possible ou imaginée: ils regardent ce que vous valez, un point c’est tout. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.